26 01, 2016

PANORAMA ECONOMIQUE DE LA MARTINIQUE

La Martinique, surnommée « île aux fleurs » (Madinina) ou «île aux iguanes » (Jouanacaera) par les autochtones amérindiens, est bien plus qu’un paysage de carte postale.

Peuplée depuis 6000 ans, l’île voit se succéder les Arawaks, les Caraïbes, puis les colons européens et les africains durant la période traumatique de l’esclavage. L’ère post coloniale amènera des vagues d’immigration d’indiens, de chinois et d’orientaux, ce qui fait que la population martiniquaise est aujourd’hui très métissée.

L’économie de la Martinique se caractérise par un revenu par habitant équivalent seulement aux deux tiers de la moyenne nationale. Dans son environnement régional, la Martinique représente par contre l’un des territoires les plus riches des Petites Antilles, après la Barbade.

Les deux tiers du PIB de la Martinique sont liés, à proportion égale, aux services marchands (commerce, immobilier) et non marchands (hôpitaux, écoles). L’industrie représente 13% de la production totale de richesses. Les autres activités sont relativement marginales (agriculture, tourisme, construction).

L’économie du territoire se caractérise avant tout par sa dépendance : les exportations, de l’ordre de 50 millions d’euros, contrastent avec des importations plus de 10 fois supérieures

La situation globale de l’économie martiniquaise reste fragile, même si certains secteurs enregistrent un regain d’activité. Le secteur du tourisme bénéficie ainsi du dynamisme de la croisière et les secteurs du commerce, du BTP, de l’industrie et de l’agriculture retrouvent des niveaux d’activité proches de ceux de 2012.

Le secteur bancaire accompagne ces quelques améliorations. Les encours des prêts accordés par les banques progressent, plus particulièrement auprès des entreprises, tout comme les avoirs de la clientèle. Le taux de créances douteuses est en légère hausse.

 

7 01, 2016

Une bonne année 2016 « une économie positive »

 

Le Président , le conseil d’administration et l’équipe de Martinique Développement vous souhaitent une très bonne année 2016.

 

 

Voir toute l'actualité